La dysproprioception est une anomalie mise en évidence par les Dr Martins Da Cuhna et Dr Da Silva dans les années 1980 à Lisbonne.

Ils avaient observé que certains de leurs patients se plaignaient de douleurs, de vertiges,  alors que leurs examens complémentaires ( radio, prise de sang, etc) étaient normaux. Point commun de ces patients: ils présentaient tous une attitude posturale asymétrique alors qu'ils se pensaient pourtant "droits".

Les Dr Martins et Da Silva comprirent alors que ces patients présentaient une mauvaise perception de la position de leur corps dans l'espace qui les conduisait à se tenir de travers, ce qui engendrait à terme des douleurs musculaires, lumbagos, hernies, tendinites etc

Ils nommèrent alors ce trouble "Syndrome de Déficit Postural". De nos jours, on préfère le terme plus précis de Syndrome de Dysfonction Proprioceptive.

Remarque: Dans le SDP, l'asymétrie posturale est labile c'est à dire qu'on peut la corriger en agissant sur les portes d'entrées défaillantes du système postural.